Breaking News

Formation au métier de business developer : ce qu’il faut savoir

Il existe un certain nombre de professions qui sont directement liées à des activités commerciales. Parmi ces métiers, celui de business developer. L’exercice de cette profession est parfaitement adaptée, pour toute personne passionnée par le commerce et les activités y afférentes. Découvrez, comment et pourquoi se faire former au business développement dans cet article.

Le  business developer , c’est qui ?

Le business developer ou responsable de développement, se fait former dans une école ou un centre de formation dans une filière commerciale. Il est l’une des pièces maîtresses au sein de toute entreprise commerciale. Il est en effet chargé de l’ensemble des activités visant à développer l’entreprise en termes de chiffres d’affaires, et d’évolution sur tous les plans en général.

Ainsi, il analyse le marché pour dénicher les meilleures opportunités, mais aussi l’entreprise pour trouver d’éventuelles failles empêchant d’enclencher un développement conséquent. Il trouve solutions à ces failles, pour faire décoller l’entreprise.

Formation du business developer

Pour exercer le métier de chargé de développement commercial, il faut suivre certaines formations et obtenir des diplômes. Ainsi, il faut un diplôme de niveau Bac+7 pour exercer. Les diplômes des écoles de commerce peuvent être présentés pour postuler à cet emploi : master en marketing, masters en commerce, masters en distribution, mais aussi certains masters des écoles d’ingénieurs.

Toutefois, il est utile de préciser que le poste de responsable de développement commercial n’est pas exclusivement réservé aux diplômés. En effet, ce poste est également accessible par promotion au sein de l’entreprise.

Compétences du business developer

Fin analyse ayant le sens de la recherche d’opportunités, le chargé de développement commercial est inventif et innovant. En plus, il doit faire montre d’une grande intelligence sociale puisqu’il aura à collaborer avec de nombreuses personnes, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’entreprise.

Par ailleurs, à cette époque du digital où nous sommes, le chargé de développement commercial se voit dans l’obligation de maîtriser l’outil informatique, internet et les réseaux sociaux. Cela, parce que plusieurs opportunités peuvent se retrouver aussi bien sur internet que sur les réseaux sociaux de nos jours pour les entreprises.